Découvrez une aventure humaine et maritime d’exception

Aujourd’hui notre association a 4 missions :

  • Accueillir les visiteurs à Rochefort et en escale pour transmettre la passion qui nous anime
  • Entretenir le navire pour qu’il continue à être en capacité de naviguer
  • Organiser et préparer les futures navigations
  • Former grâce au formidable outil de savoir-être qu’est la frégate et aux savoir-faire qu’elle a développés

Nos valeurs

Engagement

Transmission

Savoir-faire

Solidarité

Passion

Une association créée par des passionnés pour reconstruire L’Hermione

L’aventure a commencé à la fin de l’année 1992 lorsqu’un groupe de passionnés a osé cet extraordinaire projet culturel et patrimonial : reconstruire à l’identique le bateau à bord duquel le marquis de La Fayette se rendit en Amérique pour annoncer le soutien de la France aux insurgés lors de leur combat pour l’indépendance.

Ce groupe comptait des personnalités diverses passionnées de mer et d’histoire, parmi lesquels des membres du Centre International de la Mer (installé à la Corderie Royale) tel que l’académicien Erik Orsenna, président fondateur, Benedict Donnelly et des responsables de la ville de Rochefort dont Jean-Louis Frot, alors maire de Rochefort. Pendant près de 5 ans, ces quelques passionnés vont tout faire pour que ce rêve devienne réalité.

Le projet est gigantesque mais la ville de Rochefort le soutient d’emblée, tout comme le feront ensuite les maires successifs Bernard Grasset et aujourd’hui Hervé Blanché. Le département de la Charente-Maritime et la région Poitou-Charentes apportent aussi très vite leur contribution : L’Hermione fédère au-delà des clivages politiques.

Jusqu’alors constituée uniquement de ses fondateurs, l’association Hermione – La Fayette met en place en 1996 une structure participative basée sur des membres actifs et un chantier ouvert au public.

Aujourd’hui, notre association fonctionne grâce à l’implication de bénévoles appuyés par une équipe de professionnels.

L’Hermione est unique, c’est un peu LE bateau de la France, son rayonnement est international et son potentiel très vaste. La force collective que cette Frégate génère est très motivante et donne envie de pousser le projet toujours plus loin !

Emilie Beau

Directrice générale
0
Adhérents
0
bénévoles
0
gabiers volontaires formés
0
salariés

Une association armateur d’une frégate et organisatrice de ses navigations

Le rêve de faire naviguer L’Hermione jusqu’en Amérique, sur les traces de La Fayette, était dans tous les esprits pendant sa reconstruction. Une fois celle-ci achevée, l’association a approché plusieurs compagnies de navigation afin de trouver l’armateur idéal pour L’Hermione. Mais aucune compagnie n’ayant donné suite, l’association s’est lancée dans ce nouveau défi : devenir armateur de sa frégate. La préparation et l’organisation des navigations de L’Hermione est donc devenue l’une des missions phares de l’association, associée à son entretien. Pour mener à bien ce pari osé, un équipage singulier a été constitué, composé de professionnels et de bénévoles, les gabiers. Tous ont dû se former à la navigation à bord de la frégate.

Dans ce cadre, le voyage inaugural de L’Hermione a été réalisé en 2015 : la traversée de l’Atlantique depuis Rochefort jusque Boston, sur les traces de La Fayette. Symbole de la liberté, ce voyage a souligné l’amitié franco-américaine et rappelé l’aide qu’apporta la France aux Insurgés américains.

Depuis, d’autres navigations ont eu lieu :

  • En 2016, L’Hermione a navigué en Atlantique pour participer aux fêtes maritimes de Brest et honorer le patrimoine maritime ;
  • En 2018, L’Hermione a visité les ports de Méditerranée avec à son bord des jeunes gabiers issus de 34 nationalités différentes, s’inscrivant dans le programme de l’OIF “Libres ensemble” ;

En 2019, elle a participé à la Grande Armada de Rouen et célébré le 75e anniversaire du Débarquement en Normandie lors de son voyage “Normandie Liberté”.

Pour que L’Hermione puisse continuer à naviguer, sa maintenance est réalisée au quotidien grâce à une équipe de marins professionnels épaulée par des bénévoles. Ensemble, ils entretiennent la frégate toute l’année à Rochefort sous les yeux des visiteurs.

Une association formatrice

La mise en place de programmes de formation est la troisième mission de l’association. Reconnue organisme de formation depuis 2017, elle organise elle-même la formation des gabiers et a vocation à créer des programmes de sensibilisation aux métiers de la filière maritime et de valorisation des métiers manuels.

En 2019, l’association a reçu le prix Honoris Causa « Meilleur Ouvrier de France » à titre collectif. Ce concours, organisé par le Comité d’Organisation des Expositions du Travail

(COET-MOF) sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, assure la promotion des savoir-faire à la française au travers du Concours diplôme « Un des MOF », et ce au bénéfice de plus de 200 métiers de l’industrie, de l’artisanat et des services.

2-1_quisommesnous_formation_logo_MoF
Ce titre collectif est une belle reconnaissance du chantier maritime d’exception qui a reçu 4,5 millions de visiteurs pendant 17 ans dans l’Arsenal de Rochefort et constitue un bel encouragement pour continuer de tendre vers une école des savoir-faire (maître voilier, charpentier de marine, gréeur…) et des savoir-être (esprit d’équipe/d’équipage, dépassement de soi, sens du collectif..) autour de L’Hermione dans l’Arsenal des Mers

Olivier Pagezy

Président de l’association Hermione – La Fayette
0
millions de visiteurs depuis 20 ans
0
visiteurs par an à Rochefort

Un acteur touristique dans l'offre de destination de l'Arsenal des Mers

Dès la mise en route du chantier au cœur de l’ancien Arsenal de Colbert, l’aventure de L’Hermione était destinée à être partagée avec le public, véritable générateur de fonds de cette opération inédite. Le chantier a donc été conçu et aménagé pour recevoir des visiteurs tout au long des grandes étapes de cette reconstruction.

Lancée dans le sillage de la réhabilitation de la Corderie royale et de la création du Centre International de la Mer, l’aventure de la réplique de L’Hermione a attiré au cours de ses 17 années de construction plus de 4,2 millions de visiteurs passionnés par toutes les étapes de la reconstruction. Cet engouement a hissé le chantier au rang des principaux sites touristiques régionaux et à la troisième place des sites les plus fréquentés de la Charente-Maritime. L’Hermione s’est aussi ancrée dans l’identité des Rochefortais, devenant l’un des symboles forts de leur ville au même rang que la maison de Pierre Loti ou des Demoiselles. En 2019, l’association a rassemblé ses forces avec celles de la Corderie royale, du musée national de la Marine et de l’Accro-mâts pour créer une nouvelle offre touristique unique fondée sur l’histoire et l’aventure maritime avec un parcours commun, des animations partagées et un billet unique. L’Arsenal des mers a ainsi vu le jour grâce à l’investissement des collectivités territoriales (région Nouvelle Aquitaine, département de la Charente-Maritime et Communauté d’agglomération Rochefort Océan), avec pour ambition de révéler au public que l’histoire de l’Arsenal continue de s’écrire et que ce site reste une source d’innovation, d’inspiration et de création, un lieu culturel et un moteur touristique, force d’inventivité et d’imaginaire au service d’un territoire et d’une région.