COURS DU BOSCO : LES POULIES

À bord de L’Hermione jouent quantité de forces allant parfois jusqu’à plusieurs tonnes. Toutes ces forces, parfois multipliées par le vent ou le roulis du navire, se doivent d’être maîtrisées sous peine d’avaries plus ou moins graves. Les plus costauds des gabiers n’étant que rarement suffisants à la tâche, il a fallu trouver des solutions…

Lire la suite